Gaza : Ghandi est mort!

Après les événements abjects qui se sont déroulé à Gaza, certains Israéliens se sont crus malin de se prendre en photo avec la phrase suivante :« morts aux Arabes». Ces Israéliens, comme à leur habitude essayent d’internationaliser leurs problèmes, leur haine. C’est un piège dont il faut surtout éviter. Car quand ces personnes disent «mort aux Arabes», les Arabes répondent par «mort aux Juifs». Et ainsi de suite, la violence réciproque ne connaît aucune limite.
«Gandhi est mort», voici la réponse que j’ai reçue quand j’ai contredit la violence et la haine par la paix, l’amour d’autrui, la tolérance. Oui mon ami, Gandhi est bien mort, mais son idée subsiste. Elle demeure dans le cœurs des hommes qui recherchent l’amour de Dieu. «On nous dit de nous souvenir de l’idée et non de l’homme, car un homme risque d’échouer, il peut être arrêté, il peut être exécuté et tombé dans l’oubli. Alors qu’après quatre cents ans, une idée peut encore changer le monde». Mon grand-père s’est fait arrêter, il s’est fait exécuter, tout cela pour que nous demeurions libres. Son idée de liberté a survécu malgré sa mort. Sans oublier le prophète de l’islam, qui lui aussi est mort. Pourtant, ses idées et son exemple sont toujours d’actualité. Le juif n’est pas mon ennemi et ne le sera pas, parce que je veux penser de cette manière. Parce que le monde est ce que l’on voit, et notre perception du monde dépend de notre environnement, nos attentes, nos espoirs. Je n’ai aucun espoir dans l’avenir de ce monde. Nous vivons et nous mourrons, nous ne sommes pas là pour changer quoi que se soit. Mais ce que nous laissons derrière nous, n’est autres que nos idées, notre vision du monde : voilà l’immortalité de l’homme. Nous pouvons être aussi extrémistes et haineux que nous le voudrons. Nous qui prétendons connaître le Coran, nous avons oublié l’essentiel : qu’importe notre pratique de la religion, Dieu juge les cœurs, «Et s’il y a un atome de haine….» Je vous laisse trouver la suite. Tout ce que nous avons ici-bas, ne sont ni nos biens ni nos gloires. Mais la seule chose que nous pouvons prétendre avoir est-ce qui nous suivra dans l’au-delà : l’âme. C’est ce qui nous rend immortels. Le juif est mon frère, car avant d’être juif, avant que je sois musulman, je suis humain…il est humain. Nous sommes de la même création. Un musulman a dit un jour, que chaque chose a deux extrêmes. Le bon et le mauvais. La religion n’est autre qu’une chose. Elle peut être bonne, et elle réunira les peuples, comme elle peut être mauvaise et divisera ou tuera l’humanité. Le Coran peut être interprété de plusieurs façons, cela ne dépend que du cœur de celui qui lit, le savoir n’est rien face au pouvoir de l’âme. En religion, le secret est dans l’amour de Dieu. Il nous apprend à nous aimer nous même, car nous savons que Dieu nous aime. Et donc, vient l’amour d’autrui, car Dieu aime sans distinction. C’est ceci avoir la foi en Dieu, en son amour. En ce mois de ramadan, j’appelle les musulmans, les Juifs, les chrétiens, les athées et tous ceux qui reçoivent ce message de prier pour les enfants qui meurent, les femmes qui pleurent, les hommes qui continuent d’avoir la foi. Malgré la haine qui dirige les bombes, les miracles subsistes encore, ils sont en chacun de nous.

«Mieux vaut une paix certaine, qu’une victoire espérée.» Ghandi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s